CATALOGUE DES MANUSCRITS TURCS ( ANCIEN FONDS), P.79 :
 



189




Traité de divination par le moyen de la zaïrdja, la que l'auteur de cet opuscule, écrit en langue arabe, orthographie constamment d'une manière absolument fautive . Ce procédé d'interroger l'avenir a élé inventé par un astrologue musulman, nommé Aboul-'Abbas el-Sibti, de Marrakesh, qui fut l'un des plus grands: savants du VIe siècle de l'hégire, et qui fleurit sous le règne du sultan almohade Ya`koub ibn Mansour. Ce traité de divination est rédigé conformément à ce qu'Ibn Khaldoun dit dans sa Mokaddimè ; son auteur y a inséré la kasidè que Aboul-'Abbas el-Sibti a consacrée aux secrets de ce procédé, et il l'a fait suivre de nombreux exemples destinés à en faciliter l'emploi. Le tableau circulaire qui est indispensable pour sa pratique ne se trouve pas dans cet exemplaire, dont le texte est suivi (folio 20 verso) d'extraits relatifs à la géomancie, empruntés à un ouvrage dont le titre n'est point donné, en langue turque, et (folio 59 recto) d'un traité de géomancie, en turc, sans titre, ni nom d'auteur.

 

Neskhi turc, de la fin du xvie siècle. 70 feuillets, 20,5 sur 15 centimètres. Cartonnage turc. - (Colbert, 4976 ; Regius, 1357, 3.)





 

Extraits du manuscrit TURC 189 de la BNF, Paris (4 images)

Cliquez sur une photo pour obtenir une vue agrandie.