FONDS ARABE.         CATALOGUE DE SLANE P.493





        2732.






1° (...) « Flèches attachées (?), traité sur l'abacus à cinq cases de côté, dont la case centrale est vide », par Mohammad al-Fâsî. L'auteur montre comment il faut remplir la case centrale d'un certain abacus, au moyen duquel on se met en rapport avec les êtres surnaturels. Commencement : (...)


2° (Fol. 5 v°.)  (...)      La Grande invocation, appelée aussi (...) « Invocation adressée aux lumières », c'est-à-dire aux êtres spirituels (...) et
(...). Il est dit que, par le concours de ces êtres spirituels, on obtient le pouvoir de commander aux anges rebelles et aux démons (...). Cette conjuration est suivie d'instructions sur son emploi.


3° (Fol. 8.) (...) Résolution de problèmes touchant la divination et les vertus secrètes des lettres de l'alphabet, par Aboû Bakr ibn Baschîr al-Haulânì. Cet extrait est accompagné de plusieurs pièces du même genre, tirées des écrits d'Abou 'l-`Abbâs al-Boûni et du livre d'Aboû Hâmid al-Ghazâli.


4° (Fol. 25 v°.) « Amulette de la laveuse des femmes mortes », charme pour se faire aimer, qui avait été trouvé sur le corps d'une négresse passionément aimée par le calife Hâroûn al-Raschîd et au moyen duquel la laveuse obtint le même amour.


5° (Fol. 32 vo.) Collection de charmes, de talismans et d'invocations. Cette pièce et les deux pièces qui précèdent paraissent faire partie du (...). (Voyez ci-dessus, article 2 °.)


6° (Fol. 90 vo.) Autre traité sur l'emploi de l'abacus à cinq cases de côté, dont la case centrale est vide.


7° (Fol. 107 vo.) Autre traité sur le même sujet intitulé (...). Trois chapitres.


8° (Fol. 127.) (...) Traité d'arithmétique et de l'extraction des racines, suivi d'un petit traité d'algèbre.


9° (Fol. 165.) Traité en vers sur l'emploi d'une certaine zâïrdja. Tous les vers de cette pièce riment en . Suivent quelques éclaircissements.


1o° (Fol. 170 vo.) « Les Étoiles brillantes, traité sur la zâïrdja d'Al-Harawî ». C'est un poème didactique, rimant en , suivi d'un commentaire.


11° (Fol. 176 v°.) Traité de géomancie.
Ms. tout entier de la même main et daté de l'an 1074 de l'hégire (1663-1664 de J. C.).
Papier. 181 feuillets. Hauteur, 20 centimètres; largeur, 15 centimètres. 93 lignes par page. (Ancien fonds 1179, Colbert 4984.)







 

Extraits du manuscrit BNF arabe 2732 de Paris :

(détail des figures des ff. 177v°-179v°)

Cliquez sur une photo pour obtenir une vue agrandie.