La "Géomance astronomique de Gérard de Crémone",

[ imprimé 8-S-14319 BNF Paris, Arsenal.]

par Gérard de Sabionetta, sieur de Salerne.

(dit Gérard de Crémone "le jeune")




PLAN :



° GEOMANCE ASTRONOMIQUE DE GERARD DE CREMONE




° De la signification des douze maisons , in "Clef pour l'intelligence de la géomancie de Gérard de Crémone, par le sieur de Salerne".



° Page d'accueil de Geomance Editions.



__________________________________________________________________________________________






P. 1 :

GEOMANCE ASTRONOMIQUE



Comme l'astronomie est une science trop longue & trop difficile, j'ai composé cet ouvrage que je nomme Géomancie Astronomique où j'enseigne à juger sans aucune peine, car pour former une figure de géomancie, il faut seulement faire quatre lignes de points ; mais il faut que ces lignes soient inégales, & que les points qui les composent soient faits à l'aventure. On doit ensuite joindre ces points deux à deux, & des points qui restent au bout de chaque ligne, soit pair ou impair en extraire une figure, & mettre pour ascendant le signe du Zodiaque auquel cette figure répond, par exemple si c'était Acquisition, il faudrait mettre le signe du Bélier.


Si Liesse ou Fortune mineure le Taureau,


Si le Garçon, ou le Rouge les Gémeaux.


Si le Blanc, l'Ecrevisse.


Si la Voie, le Lyon.


Si la Tête du dragon, ou la Conjonction, la Vierge.


Si la Fille, les Balances.


Si la Perte, ou Tristesse le Scorpion.


Si la Queue du dragon, le Sagitaire.


Si le Peuple, le Capricorne.


Si Fortune Majeure, le Verseur d'eau.


Si la Prison, les Poissons.


Outre celà, il faut mettre dans la seconde maison le Signe qui suit immédiatement le Signe de l'Ascendant, il faut mettre aussi dans la troisième maison le Signe qui suit celui de la seconde, & garder la même ordre dans les autres. Après on dresse une figure quarrée divisée en 12. parties égales, & l'on place dans cette figure les 12

signe par ordre, comme on le verra facilement dans celle que je donne pour exemple.











Il faut après pour chaque Planète en particulier, faire quatre lignes, avec des points faits à l'aventure ; il en faut faire aussi pour la Tête du Dragon, & puis on les doit diviser par douze, & garder le surplus. Mais en cas qu'il ne reste rien il faut garder le même nombre de douze, & placer la Planète dans l'une des douzes maions de la figure céleste selon son nombre qui est demeuré, c'est à dire s'il reste douze il faut placer la planète dans la douzième maison, si quatre dans la quatrième, & ainsi des autres. Mais vous devez toujours commencer par le Soleil, continuer par la Lune, Vénus, Mercure, Saturne, Jupiter, Mars, la partie de fortune, & la Tête du Dragon seulement ; car pour la Queue on la place à l'opposé. Toutefois prenez garde de ne point faire de figure lorsque le temps est obscur, pluvieux, ou qu'il y a quelque orage dans l'air. Il ne faut pas avoir l'esprit embarrassé d'affaires ni de chagrains, ajoutez que l'on ne doit point faire de figure pour ceux qui se raillent de la Geomancie, ni faire plusieurs figures touchant une même question.



(page 5 :)


Questions de la Première maison.





Quand vous voulez savoir si la vie de quelqu'un sera longue ou courte.


Considérez le Seigneur de l'Ascendant ; car s'il est posé dans les angles de la figure, il montre longue vie ; Dans les maisons succédente, il la promet médiocre, & dans les cadentes, il la fait courte. Mais si vous le trouvez dans un angle puissant, il marque un plus grand nombre d'années ; si dans une bonne maison succédente, une assez longue vie, & si dans une bonne maison cadente il signifie vie médiocre.


Les moindres années de Saturne sont 30, les médiocre 43 & demie, & les plus grandes 57.


Les moindres années de Jupiter sont 12, les médiocres 45 & demie, les plus grandes 79.


Les médiocres(?) années de Mars sont 15, les moindres(?) 40 & demie, les plus grandes 66. (Note : moindres et médiocres sont sans doute ici inversées par erreur)


Les moindres années du Soleil sont 19, les médiocres 69 & demie, les plus grandes 120.


Les moindres années de Vénus sont 8, les médiocres 45, les plus grandes 82.


Les moindres années de Mercure sont 20, les médiocre 48, les plus grandes 76.


Les moindre années de la Lune sont 25, les médiocres 66 & demie, les plus grandes 108.


Ou bien faites autrement ; Regardez si Saturne, ou Mars sont dans la première maison, avec le Seigneur de la huitième, & le Soleil dans la huitième maison de la même figure : car alors celui pour qui le fait la question ne vivra pas longtemps : comme il en est de même si le Seigneur de l'ascendant est dans la douzième, & Mars dans la huitième, le Questionnant ne vivra pas : mais il vivra longtemps, si le Soleil & la Lune sont conjoints dans la sptième, Jupiter dans la douzième, & Vénus dans la seconde. Au reste si vous trouvez Saturne dans l'Ascendant, celui pour qui se fait la question sera lourdeau ; & grand parleur, si vous y trouvez Mercure : si Mars & Mercure, il sera querelleur, si le Soleil, & Mercure, il sera sincère : Et si le Soleil est dans Aries, il aura la conception facile : si Venus est dans la septième, il sera luxurieux ; & si Saturne, Mercure & Venus sont dans le fond du ciel, il s'adonnera à des amours déhonnêtes. Si le Soleil & Venus sont dans la dixième, & la Lune dans la première, il sera fort libéral. Si Venus, Mercure, & la Tête du Dragon sont dans la première, il sera officieux ; & si Mars est Seigneur de la première, il sera médisant, & querelleur : Si le Soleil, il sera envieux, beau de corps, il ne sera ni gras ni maigre. Si Venus, il sera blanc. Si Mercure, il sera toujours inconstant : toutefois si la Lune se rencontre au même endroit, il sera grêle, & aura le visage petit, & l'estomac faible. Si Saturne, il sera sale, & noir de couleur : & si Jupiter, il aura le visage rond, le front assez beau, la couleur vermeille & mêlée de quelque blancheur.


Vous saurez la profession, si la Lune est dans la septième avec Saturne, ou dans la quatrième, ou dans la dixième, ou dans la première : mais il n'est pas bon de bâtir une maison dans une ville, ni de faire un navire, ni de cultiver une terre, ni de planter une vigne, ou des arbres ; mais il est bon d'avoir quelque emploi sur l'eau, ou de se mêler de mariages de petite conséquence, ou d'être Courrier, ou Messager, Il ne faut pas attacher à un maître ; parcequ'on en tirerait aucun avantage. Si la lune est dans la cinquième, ou dans la troisième, celà lui saura aussi avantageux, & si elle est dans la seconde, la huitième, la dixième ou la douzième, celà ne sera ni bon, ni mauvais pour lui.


Jupiter signifie les Evêques, les Prélats, les Nobles, les Puissances, les Juges, les Philosophes, les Sages, les Marchants, les Banquiers.


Mars signifie les guerriers, les Boute-feux, les Meurtriers, les Médecins ; les Barbiers, les Bouchers, les Orfêvres, les cuisiniers, les Boulangers, & tous les Ouvrages qui se font par le feu. Et si Mars se trouve en des signes forts, le Questionnant sera pauvre, & mourra en captivité, s'il ne s'attache à un Seigneur de mérite.


Le Soleil signifie les Empereus, les Rois, les Princes, les Nobles, les Seigneurs & les Juges.


Vénus signifie les Reines, & les Dames, les Mariages, les Conversations, les Amitiés, les Apotiquaires, les Tailleurs d'habits, les Faiseurs d'ornements, les Marchands de draps, les joueurs, ceux qui hantent les Cabarets, ceux qui jouent aux dés, les Maquereaux, & les Brigands.


Mercure signifie les Clercs, les Philosophes, les Astrologues, les Géomètre, les Arithmeticiens, les Auteurs Latins, les Peintres, & tous les ouvriers ingénieux & subtils, tant hommes que femmes, & leurs Arts.





Pour répondre à l'intention de celui qui fait la question.



Considérez le signe de l'Ascendant, & son Seigneur, parceque la Nature, & la condition de la demande sera de la qualité de la maison, & du signe, où vous trouverez logé le seigneur de cet Ascendant ; & si le Soleil se trouve dans l'Ascendant en la question de celui qui fait la demande, le Questionnant doit craindre à son égard quelque personne.

Si Vénus est dame de l'Ascendant, la question est touchant les Arts, pour les apprendre, ou bien pour ce qui appartient au sexe féminin.

Si c'est Mercure, la question se fait pour quelque perte ou maladie.

Si c'est la Lune, la question (le questionnant ?!) a mal aux yeux ou est affligé de quelque autre façon.

Si c'est Saturne, la Question se fait pour un malade, ou pour un Prince qui garde le lit, & qui a une grande affliction dans le coeur.

Si c'est Jupiter, la question est pour un malade, ou pour une restitution, ou pour quelque office que l'on veut acquérir.

Si c'est Mars, la question se fait pour quelque crainte, ou pour ennemi, ou pour la mort, ou pour un malade, ou bien pour quelque rente & revenu.




QUESTIONS DE LA SECONDE MAISON.



Si vous voulez savoir si quelqu'un sera riche ou non.



Considérez la Planète qui est dans la seconde maison : car si c'est une bonne Planète qui soit jointe avec une bonne Planète, le questionnant sera riche : mais si la planète de la seconde maison est une mauvaise planète, ou jointe avec une mauvaise planète, le Questionnant sera pauvre.




Pour savoir si un dépot vous sera restitué ou non.


Considérez si une planète mauvaise est dans la seconde maison qui soit contraire à la planète seigneur se la même maison, en ce cas, celui qui tient le dépot, aura de la peine à vous le rendre ; mais si c'est une bonne planète qui s'accorde avec le seigneur de la seconde maison, le dépot sera bientôt rendu.

De plus si le seigneur de la seconde maison est une mauvaise Planète, en ses propres dignités, vous trouverez que celui qui a le dépot sera contraint de le rendre. Et s'il y a une mauvaise planète dans la seconde, je ne crois pas que le dépot soit rendu : mais si Mercure se trouve dans la seconde maison, & qu'il soit en ses dignités, il apportera de l'empêchement à la restitution du dépôt qui ne laissera pas toutefois d'être rendu. Et s'il y a une bonne Planète dans la seconde, elle signifie le recouvrement du dépôt, quoiqu'une autre Planète le contredise ;


Vous trouverez ici l'amitié & l'inimitié des Planètes entre elles.


La Lune & Jupiter sont amis.

La Lune, & Mars sont ennemis.

Mercure, & le Soleil sont amis.

Mercure, & Vénus sont ennemis.

Vénus, & Jupiter sont amis.

Jupiter, & la Lune sont amis.


Les Planètes conviennent entre elles, quand elles sont de même qualité : comme Mars, & le Soleil qui sont chaudes, & sèches, Vénus & la Lune qui sont froides & humides.





QUESTIONS DE LA TROISIEME MAISON.




Si vous désirez savoir le nombre des frères d'une personne.



Considérez le Seigneur de la troisième maison, car (s')il s'est joint à plusieurs planètes, il signifie plusieurs frères. Or les Planètes masculines signifient les frère, & les Planètes féminines marquent les soeurs. Saturne, Mars, le Soleil, Jupiter, & la Tête du Dragon, sont masculines, & la Lune, Vénus, & la Queue du Dragon féminines : Mersure est indifférent : c'est à dire masculine avec les Planètes masculines, & féminines avec les Planètes féminines.





QUESTIONS DE LA QUATRIEME MAISON.




Pour savoir s'il sera bon de demeurer en quelque Ville, en quelque Maison, ou en quelque pays.


Regarder le Seigneur de l'ascendant de la quatrième & de la septième maison. Si le Seigneur de la quatrième est dans la septième, & qu'il soit bon, & que le Seigneur de la première & de la dixième maison soient bons, & avec de bonnes Planètes, il sera bon de demeurer au lieu que vous avez choisi : mais si le Seigneur de la septième est avec une bonne Planète, & le Seigneur de la quatrième avec une mauvaise Planète, il ne faudra pas demeurer en aucun lieu, parceque l'on y souffrira beaucoup.



Pour savoir si l'enfant, ou le serviteur qui s'en est enfui, retournera dans la maison de son père, ou de son maître.



Voyez si le Seigneur de l'Ascendant est dans l'un des quatre angles de la figure : en ce cas il retournera dans l'année. Sinon, considérez le nombre de la Maison où il se trouvera hors des angles ; il demeurera absent autant d'années qu'il y aura de maisons entre la première, & celle où se trouve ce(tte) Planète Seigneur de l'Ascendant.




Pour savoir si toutes choses seront à bon marché, ou chères.


Considérez les maisons fortes, succédentes, et cadentes. Les maisons fortes marquent la cherté ; les succédentes le prix raisonnable, & les cadentes l'abondance des choses. De plus considérez les Planètes, & les signes où ils sont : s'ils se trouvent dans les angles, les choses signifiées par ces Planètes , seront râres. Mais remarquez que Saturne signifie les champs, mes vignes, & toutes sortes d'outils propres à la campagne, il signifie aussi les cuirs, les cornes, les glands, les noix & les grenades.


Jupiter a l'huile, le miel, les vers à soie, les draperies, l'argent, les vin, le blé, & les épiceries odoriférantes.


Mars a le vin & la chair, & principalement les pourceaux, les armes, la guerre, & ce qui leur appartient, & les vêtements rouges.


Le Soleil a le blé, le froment, le vin, & toutes els choses qui ressemblent l'or en couleur, la pourpre, la drapperie, les chevaux & les oiseaux, aussi bien que les éperviers & faucons.


Vénus a la graisse, les raisins, les figues, les perles & les diamants.


Mercure a l'orge, le millet, la graine, la monnaie & le vif argent.


La Lune a l'avoine, le lait, le fromage, l'encens, le sel, les vaches, les béliers, les poules & l'argent ; la Lune marque aussi la grande ou petite quantité de ces choses.






QUESTIONS DE LA CINQUIEME MAISON.



Pour savoir si une femme est grosse, ou si elle le sera.



Voyez si le Seigneur de l'Ascendant est dans la septième, ou le seigneur de la cinquième dans la première, ou le seigneur de la première dans la cinquième, ou si le seigneur de la cinquième est dans la septième, ou si le seigneur de la septième est dans la cinquième, ou la Lune avec lui, ou s'il y a de bonnes Planètes dans la première, ou dans la cinquième, ou avec le seigneur de la cinquième, cette femme est grosse, ou bien elle le deviendra ; et si vous ne trouvez aucune de ces choses là, & qu'il y ait de mauvaises Planètes dans les lieux dont je parle, elle ne sera point grosse. Que s'il y a aux mêmes lieux dont je parle, elle ne sera point grosse. Que s'il y a aux mêmes lieux de bons & de mauvaises Planètes, peut-être aura-t'elle des enfants : toutefois ils ne vivront pas ; mais si le Cancer, le Scorpion, ou les Poissons sont dans la première, ou dans la cinquième maison, elle peut encore avoir des enfants. que si le Lyon, & la Vierge sont au même endroit, elle n'est aps grosse, & ne le pourra jamais être : ou si le seigneur de la cinquième est dans ces mêmes signes.




Si vous voulez savoir dans combien d'années une femme sera enceinte.


Voyez ou vous trouverez le seigneur de la cinquième, d'autant qu'elle sera grosse en cette année. Si ce seigneur est dans la première maison, ce sera dans la première année, si dans la seconde maison, ce sera dans la seconde année, & ainsi vous pourrez compter jusqu'à la douzième ; & s'il y a des signes médiocres dans l'Ascendant, la femme sera enceinte de deux enfants, qui vivront, si une bonne Planète est dans la première ; mais si c'est une mauvaise Planète, ils mourront, & s'il y a une bonne Planète, & une autre mauvaise, l'un vivra & l'autre mourra. Si l'Ascendant est un signe médiocre, & que ce soit dans ce signe la mère meurt, & l'enfant vit. Si Saturne s'y rencontre, l'enfant & la mère meurent, & si la Queue du Dragon s'y trouve, peut-être que l'un et l'autre mourront : toutefois l'enfant ne réchappera point. Et ainsi si la Queue du Dragon est dans la première, & que la dixième maison soit mal affectée, la mère mourra aussi, si Mars & la Lune, ou Mars & Saturne sont dans la première, dans la septième ou dans la dixième, la mère mourra.





Pour savoir si une femme enceinte dera une fausse couche.


Considérez si l'Ascendant est un signe mobile, parceque celà étant, elle aura du malheur dans ses couches.





Si vous voulez savoir si une femme aura un garçon ou une fille.


Voyez l'Ascendant, & son Seigneur, car s'il est masculin, ou bien dans une Quarte masculine du cercle, ce sera un garçon : S'il est féminin & dans un signe féminin, ou dans une quarte féminine du cercle, c'est une fille. Regardez encore s'il y a plus de Planètes dans les signes masculins, que dans les signes féminins : car c'est encore une marque que c'est un garçon ; & au contraire s'il y a plus de Planètes dans des signes féminins que masculins, ce doit être une fille.




Pour savoir si l'enfant sera légitime.


Voyez si Saturne, Mars, ou la Queue du Dragon, sont dans la cinquième ou bien avec le seigneur de la cinquième, celà montre que l'enfant est légitime : mais si ce sont de bonnes Planètes, l'enfant sera batard. On doit dire la même chose, si le seigneur de la première est dans la cinquième joint avec son seigneur ; ou autrement si le seigneur de la cinquième se trouve dans l'Ascendant, joint avec le seigenur de la première.




Pour savoir si les nouvelles qui courent sont véritables.



Regardez su Saturne, Mars, ou la Queue du Dragon sont dans l'Ascendant, car alors toutes les nouvelles sont fausses ; mais si le Soleil, Jupiter & la Tête du Dragon sont dans l'Ascendant, elles sont véritables. De plus tous ces bruits sont véritables, si les Planètes masculines sont en des signes masculins, & les Planètes féminines en des signes féminins. Que si vous trouvez dans l'Ascendant des Planètes bonnes & des Panètes mauvaises, dites que les nouvelles sont en partie véritables & en partie fausses : mais elles seront inventées si Mercure est dans la première : toutefois ces bruits seront véritables, si la Lune est dans la première en un signe féminin, ou conjointe avec le seigneur de l'Ascendant en un signe féminin. Pareillement si de bonnes Planètes sont dans la troisième, cinquième, & neuvième, & en des signes féminins, ces nouvelles sont véritables, & au contraire.





Pour savoir si quelqu'un doit venir, et quand.


Regardez si le seigneur de la cinquième est dans la premiere avec le seigneur de l'Ascendant, d'autant que celui qui est absent sera bintôt de retour, étant alors en chemin pour revenir : mais si ces deux Planètes sont ensemble en des maisosns cadentes, ils marquent que le voyageur est tombé malade, tout au contraire il est fort joyeux, si le seigneur de la cinquième est exalté dans un angle, & si ce seigenur est dans un signe tombant, l'absent sera fort malade, ou bien mourra.




Pour savoir si l'absent rapporte ce qu'il était allé quérir.


Si le seigenur de la septième est une bonne Planète, il apprtera ce qu'il faut ; mais si c'est une mauvaise Planète, & en des maisons cadentes, vous ne devez point espérer qu'il apprte ce qu'il souhaite.





QUESTIONS DE LA SIXIEME MAISON.




Pour savoir si un malade guérira ou mourra de sa maladie.


Voyez si Saturne, ou Mars, ou la Queue du Dragon sont dans la première maison, & si le seigneur de ctte maison est joint avec une mauvaise Planète : Car alors le malade mourra incontinent ; mais si le seigneur de la première est une bonne Planète, & qu'il soit avec des Planètes très mauvaises dans l'ascendant, ou dans la huitième, le malade est assuré de mourrir. De plus si le Seigenur de la première est dans la huitième, ou avec le seigneur de la huitième, autrement le seigneur de la huitième dans la première, ou avec le seigneur de l'Ascendant, la mort du malade est douteuse. Que si de mauvaises Planètes sont dans les angles, c'est encore une mauvaise marque ; mais le malade guérira, si de bonnes planètes sont en la première, sixième, ou hutième, à condition que le seigenur de la première ne soit pas dans la huitième, ni avec le seigneur de la même.




Pour savoir si le malade sera guéri par médecine ou autre remède.


Donnez la première maison au Médecin, la deuxième au malade, la septième à la maladie, & la quatrième aux remèdes : car la médecine ne profitera point au malade si de mauvaises planètes sont dans la première maison, & au contraire il en aura du soulagement si de bonnes planètes s'y rencontrent : Que si de mauvaises planètes se trouvent dans la septième, ils changent, ou prolongent la maladie au lieu que les fortunées délivrent le malade sans remèdes. Ajouté que la maladie, & les douleurs sont augmentés par la présence des mauvaises planètes en la quatrième ; le contraire étant des fortunées en cette maison qui appaisent la douleur, & guérissent le malade.




Pour savoir si vous guérirez la maladie.


Considérez le seigneur de l'ascendant : car sil est avec Saturne, Mars, la Queue du Draon, ou avec le Soleil, vous ne devez point aller pour traiter le malade, mais vous sera utile d'y aller, si Jupiter, Vénus, ou la Tête du Dragon sont dans la première, ou dans la septième, toutefois si la Lune est avec une bonne planète, allez trouver le malade, & lui donnez médecine : mais gardez vous bien d'y aller, si la Lune est avec une mauvaise planète, principalement en la septième ou si dans les angles il y a de mauvaises planètes, mais si la Question est assistée de bonnes Planètes, le médecin doit aller à son malade & regarder en quelle partie de son corps le malade est tourmenté, d'autant qu'Ariès préside à la tête.

Le Taureau au col.

Les Gémeaux aux bras.

Le Cancer à la poitrine & au poumon.

Le Lyon au coeur & à l'estomac.

La Vierge, au ventre & aux entrailles.

La Balance au nombril & aux reins.

Le Scorpion, au siège & aux parties honteuses.

Le Sagittaire, au fesses & aux cuisses.

Le Capricorne, aux genoux.

Le Verseur d'eau aux jambes.

Les Poissons, aux pieds.




QUESTIONS DE LA SEPTIEME MAISON.



Pour les choses dérobées.


Regardez le seigneur de la septième maison : s'il est dans la première, le vol sera rendu : Et si le seigneur de la première est dans la septième, on cherchera longtemps ce que l'on a perdu, mais enfin il se trouvera. Que si la Lune est dans la septième, ou avec son seigneur, les choses dérobées seront recouvrées. De plus si la Lune est dans la cinquième avec le seigneur de la première ce que l'on a perdu se pourra retrouver : mais si le Soleil & la Lune sont dans la cinquième, & le seigneur de la huitième avec le seigneur de la première dans la première, le vol se retrouvera : Si Saturne, Mars, & la Queue du Dragon sont dans la seconde, le vol ne se trouvera point, & sera perdu pour jamais. Si le seigneur de la seconde est dans la première, il se pourra trouver après un grand travail : Et si le seigneur de la seconde est en des maisons cadentes, le larcin ne se trouvera point ; mais si ce seigneur est exalté le vol se trouvera facilement. Or la septième montre la nature du larron.




Pour savoir la condition du larcin.


Regardez le seigneur de la seconde ; si c'est Saturne o, aura pris du plomb, du fer, une chaudière, des robes noires, ou du cuir.

Si c'est Jupiter on aura dérobé de l'étain, de l'argent ou des habits de couleur.

Le Soleil montre l'or & les choses riches.

Mars signifie le feu, ou les choses qui se forgent par le feu.

Vénus marque ce qui convient aux femmes, comme les gands, les bagues, les pierreries, & autres ornements.

La Lune signifie les bêtes : comme chevaux, mulets, & autres ; elle marque aussi la marchandise.

Mercure montre la monnaie, les Livres, les papiers, la peinture, & les habits gris ou de diverse couleur.




Pour savoir le nombre des larrons.


Considérez la planète esigneur de la sixième s'il se trouve dans la seconde, ou avec le seigneur de la seconde ; il montre qu'il y avait plusieurs larrons, & si ces planètes sont dans la troisième maison, ces voleurs seront les frères, ou les parents de celui qui fait la question.




Pour savoir si ces larrons sont dans le lieu où le vol s'est fait.


Voyez si les mêmes Planètes seigneur de la seconde sont en des maisons succédentes ; car alors ils ne sont pas loin ; s'ils sont dans les cadentes ils sont bien éloignés.




Pour savoir en quelle part il sont allés.


Considérez les signes du Zodiaque, ou le seigneur de la septième ; car le Bélier marque le milieu de l'Orient.

Les gémeaux l'Occident vers le midi.

L'écrevisse le milieu du Septentrion.

Le Lyon l'Orient vers le Septentrion.

La Vierge le midi vers l'Occident.

Les Balances le milieu de l'Occident.

Le Scorpion le Septentrion vers l'Occident.

Le Sagittaire, l'Orient vers le Septentrion.

Le Capricorne le milieu du Midy.

Le Verseur d'eau l'Occident vers le Septentrion.

Et les poissons, le Septentrion vers l'Occident.




Pour savoir si le voleur emporte tout ce qu'il a pris.


Considérez le seigneur de la septième, & de la huitième.

Si le seigneur de la septième est dans un angle, le larron avait dessein de tout emporter. Mais si le seigneur d ela huitième est dans un angle, le larron doit avoir dessein de tout emporter. Mais si le seigneur de la huitième est dans la maison cadente, & le seigneur de la seconde puissant, le voleur emporte tout ; mais si le seigneur de la septième, & de la huitième sont tous deux en des cadentes, le larron n'a rein emporté, & a mis son vol entre les mains de quelqu'un. Mais vous saurez la qualité de son compagnon, & le profir qu'il fera du larcin, par l'inspection de la septième, & de la huitième.





Pour savoir la noblesse d'une personne.



Considérez pour la femme le seigneur de la septième ; si vous le trouvez dans un angle, & le seigneur de la première dans une succédente, ou cadente, elle sera plus noble que l'homme, mais si le seigneur de l'ascendant est dans un angle, & le seigneur de la septième en des succédentes ou des cadentes, l'homme sera plus noble que la femme.


Au reste, si le seigneur de la septième est dans la neuvième maison, l'homme prendra une femme qui ne sera pas de son pays.





Pour savoir si un mariage se fera.



Prenez pour le questionnant l'Ascendant, son seigneur & la Lune. Prenez la septième & son seigneur pour la femme ; si le seigneur de l'ascendant, ou la Lune sont joints au seigneur de la septième, ou en la septième le mariage se fera ; mais il se fera encore plus si le seigneur d ela septième est dans l'ascendant ou joint au seigenur de la première parceque la volonté de se marier sera plus grande en la femme.




Pour savoir si votre femme, ou votre ami a un autre ami que vous.



Voyez si Mars est dans la septième sans dignité, elle n'a point d'autre ami que vous.

Si Saturne, elle en aime un autre que vous, sans avoir aucun vilain commerce avec lui.

Si la Queue du Dragon ils ont des privautés blamâbles.

si Jupiter, elle garde à peine la chasteté conjugale.

Si Vénus, elle se joue, & familiarise volontier, étant tenue pour putain quoiqu'elle ne le soit pas.

Si Mercure, elle a tantôt un ami, & tantôt elle n'en a point.

Si la Lune, elle n'a point encore de galant mais elle en aura & sera commune.

Si le Soleil, & la tête du Dragon, elle est chaste, & vous pouvez trouver ainsi par la onzième ce qui concerne les amis.




Pour savoir lequel des deux du mari ou de la femme vivra le plus.


Voyez lequel est le mieux placé du seigneur de l'Ascendant ou du Seigneur de la septième, voyez dis-je au plus fort des deux dans la figure, ou s'il est joint avec de bonnes planètes sans témoignage avec la 8 & son seigneur ; car la personne qui sera sujette à la planète la plus forte de ces deux vivra plus que l'autre.




Pour faire société, ou pour savoir si elle se fera.


Considérez si dans la septième il se trouve une bonne planète, alors la société se fera, il en arrivera du bien ; & elle durera autant d'années, & de jours que le seigneur de la septième en marque.




Pour savoir quelle est la société.


Voyez quelle planète est dans la septième ; car si c'est une bonne planète, la société se fera cette année là, ou bien le mariage, s'il en est question.




Pour savoir si la chose réussira bien.


Regardez la première maison & son seigneur qui appartient au Questionnant, & voyez la septième, & son seigneur qui regardent son compagnon, sa femme, ou son amie, si ces deux planètes s'accordent ensemble, il y aura du profit & de l'amitié parmi eux. Que si ces seigneurs ne sont pas d'accord, entre eux il y aura de la haine, & de la perte.




Pour savoir lequel de deux personnes gagnera davantage.


Considérez les deux planètes seigneur de la première, & de la septièmr maison ; car la plus puissante, la plus heureuse, & la mieux disposée donnera plus de gain à la personne qu'il signifie, ou regardez la seconde, son seigneur & la huitième, avec son seigneur ; la plus heureuse de ces deux maisons, & qui aura une meilleure planète pour seigneur donnera l'avantage à la personne qu'elle marque, car la seconde marque le gain du Questionnant, & la huitième, le gain du compagnon, ou de la femme. Que si les promesses de ces deux maisons sont égales en bonne dispositions, les gains seont égaux entre les associés, ou les parties.





Pour savoir si deux associés s'entraiment.


Regardez si le seigneur de l'Ascendant est en bonne amitié, avec le seigneur de la septième, celà étant ils s'entraiment : mais s'ils sont ennemis les associés ne s'aimeront pas l'un l'autre.





Pour savoir qui de deux personnes gagnera son procès.


Voyez si le seigneur de la première & le seigneur de la septième sont dans les angles pas un ne perdra : Et si l'une de ces deux Planètes est jointe avec une autre mauvaise, nul des deux n'étant en sa chûte, la personne marquée par la première Planète perdra son procès. Que si les deux Planètes seigneurs de la première, & de la septième sont mauvais, le vainqueur tuera le vaincu. depuis si l'un des deux est puissant, & l'autre faible, & que la Planète puissante ne soit pas dans sa chûte, ni jointe avec une mauvaise, & que la Planète faible ne soit point en sa maison, ou en son exaltation, ni avec une bonne Planète ; celui qui est puissant fera gagner sa partie. De même la Planète, qui sera en des lieux médiocres donnera souvent de la peur & de l'espérance tantôt de perdre, & tantôt de gagner, mais en la question touchant la guerre ou le Royaume, la force, & la puissance d'une Planète est plus grande dans son exaltation, que dans sa maison, le contraire étant des autres demandes.




Pour savoir si quelqu'un qui va se mettre en péril retournera heureusement.


Voyez le seigneur de l'ascendant ; car s'il est avec une bonne Panète, & qu'une bonne Planète soit dans la première il retournera heureusement : mais si le soleil est avec le seigneur de la première en quelque partie de la Question il ne faut point qu'il se mette dans le danger, parceque le Soleil brûle cette Planète. Si le seigneur de la septième est avec une bonne Planète, & que le seigneur de la première soit suffisamment une bonne Planète, cet homme trouvera de la difficulté en son entreprise. Si le seigneur de la première est avec une mauvaise PLanète, & qu'une bonne PLanète soit dans l'ascendant cet homme sera battu & blessé dans le combat, sans toutefois y mourir. Que su Saturne est dans la première, ou avec le seigneur de la première, il marque la même chose, mais si une mauvaise Planète est avec le seigneur de la première, & que Saturne soit dans la première, ou avec le seigneur de la première, cet homme sera blessé de quelque coup de baton, ou de pierre. Si Mars & la queue du Dragon sont dans l'ascendant, ou avec son seigneur, ou que de mauvaises Planètes soient dans la première, ou bien avec son seigenur, il sera blessé, & en danger de mourir, Jugez de la même sorte si une mauvaise Planète est dans la huitième, car elle menace de mort. Si le Soleil est avec le seigneur de la septième ou dans la huitième il est dangereux d'y aller, le même étant de la septième, & de la dixième.





Pour savoir l'événement d'une guerre.



Voyez si la première, la septième & leur seigneur figurent le questionnant, comme la septième, & son seigneur marquent son adversaire, car si de bonnes Planètes sont dans la première, & les mauvaises sont dans la septième, & que le seigneur de la première, & celui de la septième soient mauvais, la Questionnant sera vainqueur : mais si une mauvaise Planète est avec le seigneur de la première, & une mauvaise Planète dans l'Ascendant, & que le seigneur de la septième soit bon, le Questionnant sera vaincu, ou pris, ou tué, Si le seigneur de la première ou de la septième sont dans l'ascendant, & que de la première il y ait de bonnes Planètes, jusques à la fin de la sixième maison, & de mauvaises Planètes depuis la septième jusqu'à la fin de la douzième, l'Adversaire sera vaincu : mais si toutes les deux Planètes seigenurs de la première & de la septième sont ensemble dans l'ascendant, & que de bonnes Planètes soient du coté de la première, & les mauvaises du coté de la septième, ils souffriront tous deux de la perte : mais le questionnant à la fin aura l'avantage. Le contraire étant, si le seigneur de l'Ascendant est dans la septième de la Question ; car si le seigenur de la septième est dans l'Ascendant, ce sera l'avantage de celui qui fait la Question. si le seigenur de l'Ascendant est dans la huitième ou avec son seigneur, ou le seigneur de la huitième dans la première, ou avec son seigenur, il signifie la mort du Questionnant. Si le seigneur de la huitième est dans la seconde, ou avec son seigenur, ou le seigneur de la seconde dans la septième ou avec son seigneur, il marque la mort de l'Ennemi.





Pour savoir si la guerre durera longtemps



Si les causes sont médiocres elle sera médiocre, & si le seigneur de la première & de la septième sont d'accord, les parties feront la paix, & finiront la guerre.





Dans le dessein que vous avez de changer votre demeure si vous voulez savoir s'il vous sera meilleur de demeurer où vous êtes, que d'aller en une autre maison ou païs : ou bien de deux afaires, laquelle il vous est plus expédient de faire.



Prenez la première & la seconde maison, & leurs seigneurs pour la maison ou païs où vous êtes, & pour le profit, ou gain que vous y faites. De plus prenez la septième & la huitième, & leurs seigneurs pour la maison ou le païs où vous devez aller ; & pour le profit & gain que vous y pouvez faire, & choisissez les leiux dont les seigenurs seront mailleurs, & joints avec des Planètes médiocres. Ou bien faites autrement : Voyez le seigneur de l'ascendant, & la Lune ; & s'ils sont séparés des mauvaises Planètes, & joints à de bonnes, il vaut mieux aller que demeurer, & faire quelque affaire que vous aviez dans l'esprit, & si le seigneur de l'ascendant & la Lune sont séparés des fortunes, & joints à de mauvaises Planètes, ne vous bougez, & ne faites point cette affaire.





Ou faites ainsi.



Regardez la Lune, & si la Planète duquelle elle est séparée vaut mieux que celle à laquelle elle est jointe, ne vous bougez. Et si la Planète à qui elle se joint vaut mieux que celle de laquelle elle se sépare, allez.




QUESTIONS DE LA HUITIEME MAISON



Pour savoir de quelle mort mourra un homme ou une femme.


Voyez si le Lion, ou le Scorpion sont dans la huitième ; car celà étant ainsi, une bête sera cause de leur mort. Si Saturne est dans la huitième, ou avec le seigneur de la huitième, dans le Scorpion, le Cancer, ou les Poissons, ils mourront dans l'eau. Si une mauvaise Planète est dans la huitième ou avec son seigenur, & que Mars ou la queue du Dragon s'y rencontre, ils mourront par le feu, le fer ou la fièvre : Et si une bonne Planète est dans la huitième, ou conjointe avec son seigneur, ils mourront de mort naturelle.





QUESTIONS DE LA NEUVIEME MAISON



Pour un long voyage.


Voyez si le seigneur de la huitième est avec de bonnes Planètes, & si Saturne est dans la neuvième , ayant son exaltation dans la dixième ; sans être dans ses dignités propres ; car en ce cas vous ne faites point de voyage, afin de ne tomber en des difficultés ou des dangers de guerre. Si une mauvaise Plnète est avec le seigneur de la neuvième, & le seigneur de la neuvième en sa chûte, le voyageur fera grande perte en chemin, parceque s'il va par eau, le Navire se brisera, il sera malheureux, sera pris ou mourra. Si Saturne est dans la neuvième, ou avec son seigneur, allez assurément, si une bonne Planète est dans la neuvième, ou avec son seigneur, le chemin sera bon, & sûr. Si Mars est dans la neuvième il ne faut point voyager, d'autant que vous trouverez des ennemis mortels en chemin. Et si le seigneur de la neuvième est avec une mauvaise Planète, ensemble avec le Soleil, il menace le questionnant d'être fait prisonnier, mais il ne sera pas pris. Si le seigneur de la neuvième est avec une bonne Planète, le voyageur s'échappera ; mais si ce seigneur est avec une mauvaise Planète le voyageur sera pris. Si Vénus est dans la neuvième ou avec son seigneur, le voyage sera bon ; d'autant que le voyageur trouvera des femmes, dont il aura de la consolation. Si Mercure est dans la neuvième & le seigneur de la neuvième avec de bonnes Planètes, le voyage sera assez bon ; mais si Mercure est joint avec une mauvaise Planète, le voyage sera mauvais. Et je dis de la Lune comme je viens de dire de Mercure. Si la Queue du Dragon se trouve dans la neuvième, le voyageur trouvera des larrons, ou d'autres mauvaises gens. Et si la tête du dragon se trouve dans la neuvième, le voyage sera bon, d'autant qu'il trouvera des Seigneurs avec lesquels il s'accompagnera, & faites ainsi de la troisième maisosn pour un petit voyage.




Pour savoir quand le voyage se fera.



Voyez le seigneur de la neuvième & faites jugement selon la force, ou faiblesse de ce seigneur, d'autant qu'il signifiera la quantité des années, des mois,& des jours ; selon le lieu où il sera. Vous ferez ainsi touchant son retardement, pour savoir après quel temps, ou dans quel temps il viendra : Les angles faibles signifient un bon voyage, les angles médiocres signifient un voyage médiocre ; ce qui dénote pareillement le seigneur de la neuvième, selon le lieu dans lequel il se trouve, & j'en dis de même du recour.




Pour savoir si le voyageur retournera sans achever son voyage.



Voyez si la Lune est jointe avec le seigneur de la première, troisième, ou neuvième, & que cette Planète soit en sa chûte, le voyageur retournera sans achever son voyage ; mais si elle est en son exaltation, le voyage se fera promptement. Que si les trois Planètes seigneurs de la première,troisième & neuvième, deux se trouvent puissants, & un débile, le voyage se fera : mais si l'untant seulement était fort, & un autre en sa chûte, le voyageur retournera sans achever le voyage.





QUESTIONS DE LA DIXIEME MAISON.




Pour savoir si vous aurez quelque charge, ou bienfait d'un Roy, d'un Evèque, ou d'un Seigneur.




Voyez la première & la neuvième, & leurs seigenurs ; car si le seigneur de la première est dans la neuvième ou avec son seigneur, ou autre bonne Planète, ou (que) le seigneur de la neuvième soit dans la première avec son seigneur, ou autre bonne Planète : comme Jupiter, Vénus ou la Tête du Dragon, ou quelqu'un d'eux soit seigneur de la neuvième, vous aurez la charge ou le bénéfice.





Pour savoir si celà sera dans le pays natal, ou dans une terre étrangère.


Voyez si le seigneur de la première est dans les angles ; ce sera dans votre pays, s'il estd ans les succédentes, ce ne sera guère loin ; & si dans les cadentes ; vous l'obtiendrez dans des Provinces éloignées.





QUESTIONS DE LA ONZIEME MAISON.



Pour savoir quand on doit mettre un navire sur l'eau.


Voyez le signe de l'ascendant, cer s'il est fixe, il sera ferme, & pesant, mais si le seigenur de l'Ascendant est avec une bonne Planète, le Navire sera de grand port ; & si l'ascendant est en un signe mobile, le Navire sera léger, & bon voiler, & de grande charge. Si le signe de l'Ascendant est commun, le poids du navire sera médiocre : Et dites ainsi d'un cheval, s'il en est question. Si l'ascendant set un signe mobile, & son seigneur en exaltation, ou puissant en carré & en sextile de la Lune, ou en la troisième, neuvième ou onzième, mettez le Navire sur l'eau, d'autant qu'il sera fort léger & très vite.




Pour savoir quand il faut naviguer.


prenez le temps qu'un signe fixe occupe l'Ascendant, ou quand la Lune sera dans la troisième, cinquième, huitième, neuvième ou douzième maison.




Pour savoir le vent qu'un navire aura.




Voyez l'Ascendant & son seigneur ; car s'ilest avec une bonne ou mauvaise Planète, & dans un bon au mauvais lieu, faites en jugement à proportion ; Et



Pour avoir le vent puissant.



Aussez la voile, quand le signe d'Aquarius montera sur l'horizon ; mais pour n'avoir qu'un vent frais, & léger, tendez la voile au lever de Balances. Si un vent médiocre, aussez les voiles au lever des Gémeaux.





QUESTION DE LA DOUZIEME MAISON.




Pour un prisonnier.


Considérez la douzième, & la première ; car si le seigneur de la douzième est dans la première, ou avec son seigenur, il ne sera pas longtemps en prison. Et si le seigenur de la première est dans la douzième, il n'en sortira pas sitôt ; le même étant de ces deux Planètes seigneurs de ces deux maisons, comme vous avez jugé de toutes les autres.




Fin de la géomancie de Gérard de Crémone.






Dans le même ouvrage, en annexe de la "Géomance astronomique de G. de Crémone", on trouve

une "Clef pour l'intelligence de la géomancie de Gérard de Crémone, par le sieur de Salerne" (p. 53 à 124) dont voici le


Chapitre "De la signification des douze maisons" (p. 75 à 82) :



"La première maison signifie naturellement si le questionnant est employé dans les affaires de quelqu'un, & elle est dans la partie Orientale où le Soleil se lève : elle démontre l'intention du questionnant, & le lieu où il demeure, son naturel, la proportion de son corps, l'intérieur de son esprit ; s'il est sain, ou malade, joyeux, ou triste, fort ou faible, & s'il pourra résister ou non ; le signe & le seigneur de cette maison donnera la signification de ce que le questionnant fait, ou veut faire : pareillement elle signifie la tête de la personne, le commencement de la vie, le savoir, & l'esprit du Questionnant, sa condition, ou celle de celui pour qui il fait la question.


La seconde maison montre le patrimoine du questionnant, & s'il doit gagner par son travail, & si cela se fera tôt ou tard : elle signifie les choses mobiles qu'il a en son pouvoir, comme l'argent qu'il a à employer, les meubles du logis, & toutes sortes de vaisselle ; elle dénote encore les compagnons ou les compagnes du questionnant, ou bien les conseillers, & s'il sont secrets (= discrets) ou non dans leur conseils, & dans leur traités : Outre celà cette maison donne d'elle-même la signification des choses tant pour le larcin que pour toute autre(s) sorte(s) de choses, & elle marque le feu : elle manifeste aussi la qualité de l'acquisition, si c'est argentLa en autre sorte de gain.


La troisième maison signifie les frères, les soeurs, les parents, les voisins, les compagnons, le chemin, les songes, le disciple, le compagnon au logis & dans le voyage, l'ambassade arrivée, ou qui doit arriver, la nouvelle (colportée) de bouche (à oreille), ou pa écrit : elle signifie aussi les épaules de la personne, les bras & les mains, & outre celà un petit voyage.


La quatrième maison signifie le grand-père, le Père, les frères & les soeurs du père, les Villes, les Chateux, les Maisons, les Champs, les Vignes, les Jardins, les Bois, les Arbres, & les Herbes : elle signifie encore le temple de la ville, le palais, la terre, le trésor caché dans un lieu secret & incertain ; par exemple dans la terre, dans un meur ou dans du bois : & outre celà elle marque précisément minuit : elle signifie aussi la Région du Septentrion, & quand aux parties du corps elle signifie l'estomac, de plus elle dénote les édifices, la construction des maisons, & l'achèvement des choses commencées, & donne la connaissance de celles qui ont été cachées.


La cinquième maison signifie les fils, les filles, le manger, le boire, l'effet des présents que l'on a promis, les habits, l'allégresse : lettre, consentement du père & du grand-père : elle marque aussi le fruit d'un héritage, comme sont les maisons, les champs, & toutes sorte de possession promise ; & outre celà, elle signifie les baisers, & les embrassements : quant aux parties, elle dénote le coeur.


La sixième maison dénote la maladie, les serviteurs & le vassal : elle dénote un empêchement à l'expédition d'un affaire : elle marque le petit bétail, & outre celà, elle montre qu'on ne recevra pas le prix de ses travaux, quant aux parties, elle signifie le ventre & toutes les entrailles à l'exception du coeur & du foie.


La septième maison signifie contradiction à l'égard du Questionnant en toute question, & dénote le lieu où veut aller l'ennemi public, la partie contraire, le Médecin qui panse le malade, le larron, le débat entre les parties, la puissance & le tort que l'on fera au Questionnant : Elle dénote aussi la Région Occidentale, la femme, le mari, l'amie du mari, & l'homme ami de quelque femme, & la haine de cet homme contre une autre femme,& outre celà elle figure la guerre entre deux parties, jeu de dés & jours : elle dénote aussi que quelqu'un est irrité contre le questionnant : & quant aux parties du corps, elle signifie le derrière.


La huitième maison signifie la mort, le douaire (= la dot) d'une femme, le consentement de l'ennemi, une femme amie, un amari (= époux) ami : elle dénote encore l'assassin, la crainte & le danger de quelque larcin, ou d'une grande perte : elle dénote aussi le gain que l'on peut faire, allant dans une terre étrangère, elle marque encore effusion de sang, & un effet de Nécromancie expérimenté : mais pour ce qui est regarde les parties du corps, elle signifie les naturelles (= les parties génitales).


La neuvième maison signifie l'aumône, la Chapelle, la Sépulture, un ordre religieux de quelque habit que ce soit, le Clerc, le Prêtre, le Curé, le Chanoine, l'Officier Ecclesiastique, & toute dévotion, elle dénote encore Bénéfice, prébende, Moîne, Hermite, Prédicateur, & outre celà elle dénote un long voyage, une lettre missive, un étranger messager de quelqu'un, ambassade, bruit populaire (= rumeur), songe, étude, & doctrine, elle signifie encore bigot, cloche, livre, ornement de prêtre, & écriture : mais quant aux parties du corps, elle marque les cuisses.


La dixième maison signifie utilité, médecine, commandement sur quelqu'un, honneur, louange, & renommée : elle marque encore la mère, la belle-mère & le grand-père de plus, elle signifie la chose dérobée, ou pour le moins persue par quelque accident que ce soit : elle dénote pareillement la Région Méridionnale, le lieu avantageux : elle signifie le Prélat, ou le Religieux, le Recteur, & l'officier de quelque Université ou communauté ; par exemple un Juge, un Notaire, un Vicaire, un Empereur, un Roy, un Marquis, un Duc, un Comte, un Capitaine, un Pape, un Cardinal,un Patriarche, un Légat, un Evèque, un Archevêque, un Archidiacre, un Abbé, un Preieur, une Abesse, un Prieure (=une religieuse), une personne conventuelle, & une personne qualifiée d'un anneua doctoral pour quelque science infuse, ou acquise ; ou bien une personne expérimentée, & bien entendu dans les statuts de quelque lieu ; ou bien une personne qualifiée de quelque autre titre, ou dignité : quant aux parties du corps cette maison préside sur les genoux.


L'onzième maison signifie fortue, c'est à dire prospérité dans les biens temporels ; & marque l'ami, l'amie, l'assistance des amis, la chose que l'on espère, la confiance aux amis, l'espérance pure & simple, c'est à dire de venir à bout de toute entreprise, le consentement des recteurs, & Gouverneurs, les Conseillers de la mère du Questionnant, & le compagnon dans les secrets, l'ami éloigné, elle dénote encore les bien-faiseurs du Questionnant : quant aux parties du corps elle préside sur le bas des jambes.


La douzième maison signifie prison, prisonnier, esclave acheté, homme condamné, exterminé, banni, chassé du logis, tant homme que femme : elle marque encore un homme triste, pauvre, perdu de réputation, accusé, tourmenté : & outre celà, elle dénote pleurs, mort, aveuglement par accident, ou par nature, elle signifie aussi un homme pendu, sépulture, ténèbres, maladie, & de telle quantité qu'on n'y peut pas remédier facilement ; comme est la lèpre, quelque chose rompue & brisée : elle signifie pareillement un serviteur malicieux (= méchant), des bêtes grosses, & achats d'animaux, comme sont chevaux ; boeuf & anes, & marque semblablement un ennemi privé, un envieux & une infirmerie (=affaiblissement) : quant aux parties du corps, elle préside sur les pieds.

















 


 

GEOMANCE EDITIONS HOMEPAGE

 

 

GEOMANCE EDITIONS HOMEPAGE
GEOMANCE EDITIONS HOMEPAGE